lettre du gouvernement sur le harcelement du 11 aout 2010


Un simple panneau d’affichage suffit-t-il pour combattre le harcèlement?  Est-t-il obligatoire ? Nous vous proposons quelques pistes d’améliorations.

Définition :
« On parle de harcèlement lorsqu’un ou plusieurs salariés font l’objet « d’abus, de menaces et/ou d’humiliations répétées et délibérées dans des circonstances liées au travail ». On parle de violence au travail « lorsqu’un ou plusieurs salariés sont agressés dans des circonstances liées au travail ». Telles sont les définitions du harcèlement et de la violence au travail dans l’accord national signé le 26 mars 2010 entre syndicats et patronat. »

D’après l’article suivant : Harcèlement et violence au travail et publié dans l’arrêté du 23 juillet 2010

Il est donc du devoir du chef d’entreprise d’informer ses salariés plus exactement :

« Avec cet accord, il est du devoir des entreprises d’énoncer clairement, dans un document diffusé à l’ensemble des salariés, que le harcèlement et la violence au travail ne sont pas admis. »
Panneaux, courrier, règlement intérieur, site intranet etc… cependant il a de nombreuses autres pistes à poursuivre :

Les sanctions à l’encontre des auteurs de faits de harcèlement ou de violence au travail doivent être prévues dans le règlement intérieur de l’entreprise.
Les salariés victimes, doivent, quant à eux faire l’objet de « mesures d’accompagnement » : aide au retour ou maintien dans l’emploi, soutien médical et psychologique, aide juridique…

En espérant que vous aurez un peu plus d’informations sur ce point souvent relevé lors des audite Document Unique dans les risques existants dans les entreprises et/ou administrations


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 − 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article récent